Catherine Perret est professeure d’esthétique et de théorie des arts à l'Université Paris 8. Elle a été directrice de programme au Collège International de Philosophie de 1995 à 2001.
Elle a notamment publié : L'Enseignement de la torture, réflexions sur Jean Améry, Paris, Seuil, Bibliothèque du XXIe siècle, 2013 ; Walter Benjamin sans destin, Bruxelles, La Lettre Volée, (rééd.), 2007 ; Incompatibles, une peinture sans qualités, Dijon, les Presses du réel, 2006 ; Olivier Mosset : la peinture, même, Lausanne, Ides et Calendes, 2004 ; Les Porteurs d'ombre, mimésis et modernité, Paris, Belin ; L'Extrême Contemporain, 2002 et dirigé de nombreux recueils collectifs sur les pratiques artistiques contemporaines, dont, récemment, dans la revue Le genre Humain (n°55, avril 2015, Paris, Seuil), Les artistes font des histoires.


Catherine Perret is a professor of aesthetics and art theory at Université Paris 8. She has been a curriculum director at the Collège international de Philosophie from 1995 to 2001. Her publications include: L'enseignement de la torture, Réflexions sur Jean Améry, Paris: Seuil, Bibliothèque du XXIème siècle, 2013 ; Walter Benjamin sans destin, Bruxelles, La Lettre Volée, (reissue.), 2007 ; Incompatibles, une peinture sans qualités, Dijon, les Presses du réel, 2006 ; Olivier Mosset : la peinture, même, Lausanne: Ides et Calendes, 2004 ; Les porteurs d'ombre, mimésis et modernité, Paris: Belin ; L'Extrême contemporain, 2002. She has also been the editor of numerous collective works on contemporary art practices, among which Les artistes font des histories, in Le genre Humain (55, April 2015, Paris: Seuil).