Anna Seiderer : Docteure en philosophie, Anna Seiderer a fait sa thèse sur le concept de transmission à l’oeuvre dans les musées postcoloniaux au Bénin. Après avoir travaillé un an à l’Ecole du Patrimoine Africain où elle encadrait des étudiants en conception et mise en oeuvre de projets culturels et après avoir mené des recherches dans différents pays d’Afrique de l’Ouest et centrale, elle a coordonné le projet européen Ethnography Museums and World Cultures de 2008 à 2013.?Elle a publié un livre intitulé Une critique postcoloniale en acte. Les musées d’ethnographie contemporains sous le prisme des études postcoloniales.
Anna Seiderer est actuellement postdoctorante à l’Université Paris-8 où elle assure une charge de cours depuis 2013. Par ailleurs, elle est collaboratrice scientifique du MRAC où elle a – avec Patricia Van Schuylenbergh – soumis un projet de recherche, approuvé par le Conseil de Direction, et qui a pour objectif d’accompagner l’accès aux archives coloniales et postcoloniales du musée par des artistes contemporains.

Anna Seiderer : a philosophy PhD, Anna Seiderer wrote here thesis on the concept of transmission in Beninese postcolonial museums. After working for a year at the École du patrimoine africain, where she supervised students enrolled in cultural project management, and conducting research in various Western and Central African countries, she has worked as a coordinator for European project Ethnography Museums and World Cultures from 2008 to 2013. She published a book entitled Une critique postcoloniale en acte. Les musées d’ethnographie contemporains sous le prisme des études postcoloniales. Anna Seiderer is currently in a post-doctorate at the Université Paris 8 where she has taught since 2013. Besides, she is a scientific contributor for the MRAC, where she submitted a research project with Patricia Van Schuylenbergh that was approved by the Governing Board, aiming at accompanying the access to the museum’s colonial and postocolonial archives for contemporary artists.