Raoul Peck

Né en Haïti, Raoul Peck grandit au Congo, en France, en Allemagne et aux Etats-Unis. Après des études d’ingénieur-économiste à l’Université de Berlin, il entre à l’Académie de Cinéma et de Télévision de Berlin (DFFB). Réalisateur de plusieurs films documentaires et de fiction, Raoul Peck a travaillé aussi bien pour le cinéma que la télévision. Parmi ses principaux long-métrages de fiction on peut nommer L’Homme sur les Quais (1993), Lumumba (2000) et Sometimes in April, sur le génocide rwandais (2005). Son dernier film, Moloch Tropical (2009), a été présenté à Toronto et Berlin. Outre Lumumba, la mort d’un prophète (1992), on peut nommer parmi ses films documentaires Le Profit et rien d’autre (2000), et des mini-séries comme L’Affaire Villemin (2006) et L’Ecole du Pouvoir (2008).
Raoul Peck a été ministre de la Culture de la République d’Haïti entre 1996 et 1997. Il a reçu de la part de Human Rights Watch le Prix Irene Diamond pour l’ensemble de son travail en faveur des droits de l’Homme. En janvier 2010, il est nommé Président du Conseil d’administration de l’Ecole Nationale Supérieure des Métiers de l'Image et du Son (La Fémis).

Born in Haïti, Raoul Peck grew up in Congo, in France, in Germany and in the United-States. After studying engineering and economy at the University of Berlin, he joined the German Film and Television Academy Berlin (DFFB). He made several great quality documentary and fiction films and has worked for cinema as well as for television. Among his main fiction movies are L’Homme sur les Quais (1993), Lumumba (2000) and Sometimes in April, about Rwandan genocide (2005). His latest movie, Moloch Tropical (2009), was screened in Toronto and Berlin. He also produced documentary films such as Le Profit et rien d’autre (2000) and mini-series such as L’Affaire Villemin (2006) and L’École du Pouvoir (2008).
Raoul Peck was Minister of Culture of the Republic of Haiti between 1996 and 1997. He was awarded the Irene Diamond Lifetime Achievement Award (from Human Rights Watch) for his continuing contribution to human rights. In January 2010, he was appointed President of the Board of École Nationale Supérieure des Métiers de l'Image et du Son (La Fémis).