Kenza Sefrioui

Kenza Sefrioui est journaliste et critique littéraire à Casablanca. Responsable de la rubrique culture du magazine marocain Le Journal hebdomadaire, de 2005 à 2010, elle contribue désormais également à Tel Quel et à www.economia.ma. Elle a étudié la littérature comparée à la Sorbonne (Paris IV) et a publié sa thèse de doctorat : Souffles (1966-1973), espoirs de révolution culturelle au Maroc (Éditions du Sirocco, 2013). Elle a aussi codirigé Casablanca, œuvre ouverte, réédition augmentée de Casablanca, fragments d’imaginaire avec un deuxième tome, Casablanca poème urbain sur les écritures contemporaines à Casablanca (Le Fennec, 2013). Elle fait partie des fondateurs d'« En toutes lettres », une maison d'édition dédiée aux essais journalistiques. Activiste culturelle, elle est impliquée dans l'association Racines, qui travaille au développement culturel au Maroc et en Afrique et organise des débats autour des questions culturelles.

Kenza Sefrioui is journalist and literary critic in Casablanca. In charge of the cultural section in the Moroccan magazine Le Journal hebdomadaire from 2005 to 2010, she now contributes to Tel Quel and www.economia.ma. She studied comparative literature at the Sorbonne University (Paris IV) and published her doctoral thesis : Souffles (1966-1973), espoirs de révolution culturelle au Maroc (Editions du Sirocco, 2013). She also codirected Casablanca, œuvre ouverte (Le Fennec, 2013), the increased republication of Casablanca, fragments d’imaginaire and a second volume of contemporary writings, Casablanca, poème urbain (Le Fennec, 2013). She is one of the founders of En toutes lettres, a publishing house dedicated to journalistic essays. Cultural activist, she is involved in the association Racines, which acts in favour of cultural development in Morocco and Africa and organises debates about cultural issues.