Filipa César est artiste et cinéaste. Elle s'intéresse à la relation poreuse entre l’image animée et sa réception publique, à la dimension fictionnelle du genre documentaire et à la politique et poétique inhérentes à la production de cette même image animée. Depuis 2008, les projets de films expérimentaux de César portent sur le passé récent du Portugal, questionnant les mécanismes de la production de l'histoire et proposant des espaces pour performer une connaissance subjective. César mène également des travaux de recherche sur l'histoire du film en Guinée-Bissau, avec le projet Luta ca caba inda. Elle participe au projet de recherche "Visionary Archive, 2013-15" organisé par l'Arsenal Institute de Berlin. Ses films ont été montrés dans plusieurs festivals, notamment le Kurzfilmtage à Oberhausen, 2012 ; le Forum Expanded - Berlinale, 2012 ; l'IFFR de Rotterdam en 2010 et 2012 ; l'Indie Lisboa en 2010 ; le DocLisboa en 2011. Parmi ses expositions les plus récentes, celles à la Haus der Kulturen der Welt à Berlin en 2011; au Jeu de Paume à Paris en 2012, à la Kunstwerke de Berlin en 2013 ; à Khiasma à Paris en 2013 et au Festival Meeting Points 7 en 2013-2014.

Vendredi 31 janvier, 14: 00 – Bozar, Salle M
Mined Soil
(Sol miné)
Conférence/projection (en anglais avec traduction en français)

Filipa César présentera son projet en cours Mined Soil. Dans cet essai cinématographique, qui s'inscrit dans son projet de recherche People are the mountain, César nous emmènera sur les traces des travaux de l'agronome Guinéen Amilcar Cabral étudiant l’érosion du sol dans la région portugaise de l’Alentejo alors qu'il était l'un des leaders du parti africain de l'indépendance. Cette lignée de pensées s’entremêlera avec une documention actuelle sur une mine d’or exploitée par une société canadienne et située dans la même région portugaise que celle étudiée par Cabral. L'essai explorera les définitions passées et présentes du sol en tant que dépôt de mémoire, de trace, d'exploitation, de crise, d'arsenal, de trésor et de palimpseste.

______________________________

Filipa César is an artist and filmmaker interested in the porous relationship between the moving image and its public reception, the fictional aspects of the documentary genre and the politics and poetics inherent to the production of moving images. Since 2008, César's experimental film projects have focused on Portugal’s recent past, questioning mechanisms of history production and proposing spaces for performing subjective knowledge. César has also been researching the film history of Guinea-Bissau, with the project Luta ca caba inda. She is a participant of the research project "Visionary Archive, 2013-15" organised by the Arsenal Institute, Berlin. Selected Film Festivals include Kurzfilmtage Oberhausen, 2012; Forum Expanded - Berlinale, 2012; IFFR, Rotterdam, 2010 and 2012; Indie Lisboa, 2010; DocLisboa, 2011. Most recent exhibitions include: Haus der Kulturen der Welt, Berlin, 2011; Jeu de Paume, Paris, 2012; Kunstwerke, Berlin, 2013; Khiasma, Paris, 2013; Festival Meeting Points 7, 2013-14.

Janurary 31st, Friday, 14:00 – Bozar, Room M
Mined Soil
Lecture/screening (in English, with French translation)

Filipa César presents her actual project Mined Soil. In this film-essay, part of the on going research project People are the mountain, César will takes us on a wandering path to revisit the work of the Guinean agronomist Amílcar Cabral, studying the erosion of soil in the Portuguese Alentejo region through his engagement as one of the leaders of the African Liberation Movement. This line of thoughts will be intertwined with current documentation on an experimental gold mining site, operated by a Canadian company and located in the same Portuguese area once studied by Cabral. The essay will explore past and present definitions of soil as a repository of memory, trace, exploitation, crisis, arsenal, treasure and palimpsest.