Vinciane Despret

Fabuler (avec) les yeux fermés

Nombreuses sont les personnes qui continuent d’entretenir des relations avec leurs défunts. La sociologie et la psychologie ont produit de nombreuses théories pour rendre compte de, et surtout pour expliquer ce qu’elles considèrent comme des formes d’anomalie ou d’égarement de la rationalité. Mais pour les personnes qui acceptent l’épreuve de cette relation, la question n’est pas d’expliquer, mais de « bien répondre », et de bien rendre compte. Comment être à la hauteur de ce qu’elles mettent en œuvre et de ce qu’elles créent ? Comment apprendre d’elles à bien fabuler, (avec) les yeux fermés ?

Vinciane Despret, née et vivant à Liège (Belgique), philosophe, psychologue et enseignante à l’Université de Liège et à l’Université Libre de Bruxelles, Vinciane Despret mène ses recherches au sein des domaines de l’ethnopsychologie et de l’éthologie. Elle s’est longuement intéressée aux humains travaillant sur et avec les animaux. Elle a également travaillé à une approche constructiviste des émotions. Elle travaille actuellement à une recherche sur les relations qu’entretiennent les vivants et les morts.