Paul Sztulman

La fable du décor : notes sur la narration dans le jeu vidéo

Le décor désigne habituellement le lieu, l’environnement ou encore le monde dans lequel se déroule la fiction. Souvent considéré comme toile de fond qui situe et limite la narration, il peut aussi s’intégrer à elle, si ce n’est la diriger. C’est à une telle expérience que nous invitent les jeux vidéo. Ils proposent de parcourir ou d’explorer un décor qui génère la narration tandis que l’avatar explore ses possibilités d’interaction avec lui. Cette nouvelle manière d’expérimenter des mondes hérite de l’art des jardins du dix-huitième siècle et initie aux transformations de l’environnement urbain, de plus en plus “scénarisé” et numérisé. C’est un laboratoire pour les conduites et les comportements dans le monde qui s’installe.

Paul Sztulman enseigne l’histoire de l’art à l’École Nationale Supérieure des Arts Décoratifs. Il publie régulièrement des essais sur l’art moderne et contemporain qui explorent aussi bien leurs théorisations que leurs différents modes de représentation (des arts plastiques au cinéma en passant par le rock, la bande dessinée et le jeu vidéo).