Latifa Laâbissi

Latifa Laâbissi débute la danse contemporaine en France avant de poursuivre sa formation au studio Cunningham à New York. Depuis 1990, elle travaille comme danseuse et chorégraphe. Elle collabore comme interprète pour Jean-Claude Gallotta, Thierry Baë, Georges Appaix, Loïc Touzé, Jennifer Lacey et Nadia Lauro, Boris Charmatz, Robyn Orlin. Elle crée L’âme et le corps duo et To Play (1998) en collaboration avec Yves-Noël Genod, Phasmes (2001), I Love like animals (2002). Elle cosigne Love (2004) avec Loïc Touzé, initie Habiter (2005), projet édité sous la forme d’expositions, Distraction (2006), chorégraphie le solo Self portrait camouflage (2006) et la pièce Histoire par celui qui la raconte en 2008, Loredreamsong (2010), Autoarchive en 2011, La part du rite et Écran somnambule en 2012.