Elia Suleiman

Elia Suleiman. Né en 1960 à Nazareth, Elia Suleiman a vécu à New York de 1981 à 1993. Durant cette période, il réalise ses deux premiers courts métrages : Introduction to the End of an Argument et Homage by Assassination. En 1994, il s’installe à Jérusalem, où la Commission Européenne lui confie la mission de créer un département du Film et des Médias à l’Université de Birzeit. Son premier long métrage, Chronicle of a Disappearance, gagne le prix du meilleur premier film au festival de Venise de 1996. En 2002, Divine Intervention reçoit le prix du Jury et le Prix de la critique internationale FIPRESCI pour le festival de Cannes, ainsi que le prix du meilleur film étranger pour les Prix du cinéma européen à Rome. Son dernier long métrage, The Time That Remains, est présent dans la compétition officielle du Festival de Cannes, en 2009. En 2012, il réalise un court métrage intitulé Diary of a Beginner, fragment d’un long métrage collectif connu sous le nom de 7 Days in Havana - retenu dans la sélection officielle « Un Certain Regard » du Festival de Cannes.